Le roman au Moyen Âge

Objectif

  • Aborder la littérature au Moyen Âge.

Points clés

  • Le Moyen Âge a vu naitre un nouveau genre littéraire : le roman, qui est un récit d’évènements fictifs rédigé en ancien français.
  • Le roman de chevalerie présentait un monde idéal tandis que d’autres œuvres offraient une satire de la société de l’époque.

1. La littérature du Moyen Âge

Le Moyen Âge s’étend du Ve au XVe siècle.

À l’époque, le latin est la langue que l’on utilise à l’écrit. Mais à partir du XIIe siècle, des œuvres écrites en ancien français (français de l’époque) apparaissent : c’est la naissance de la littérature française
Ces œuvres sont créées pour divertir les seigneurs ; écrites en vers, elles sont lues par des poètes qui voyagent de château en château.

Le théâtre existe déjà au Moyen Âge : c’est un genre populaire qui se joue en pleine rue.
À partir du XIIe siècle, des pièces sont rédigées en ancien français (au lieu du latin). D’abord religieux, le théâtre devient comique à la fin du Moyen Âge. La farce qui nait à cette époque est une pièce populaire destinée à faire rire.

2. Le roman de chevalerie

Le roman est un genre littéraire. À partir du XIIe siècle, certaines œuvres sont écrites en ancien français, que l’on appelle aussi langue romane : c’est de là que vient le nom de « roman ».
Les romans racontent des aventures imaginaires.

Le roman de chevalerie ou roman courtois met en scène les exploits guerriers et les aventures amoureuses des chevaliers. Les chevaliers combattent au nom de Dieu, du seigneur dont ils dépendent ou pour prouver leur amour pour leur Dame.
La quête ultime du chevalier est celle du Graal (la coupe qui aurait recueilli le sang de Jésus-Christ et qui symbolise l’amour de Dieu pour tous les hommes).

L’auteur le plus connu à l’époque est Chrétien de Troyes.
Il a mis en scène la légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde, dans ses romans comme Yvain, Le Chevalier au Lion ou Le Chevalier à la Charrette.

3. Un roman célèbre du Moyen âge : Le Roman de Renart

Comme pour beaucoup de romans de l’époque, on ne connait pas l’identité de l’auteur du Roman de Renart.
L’auteur est anonyme.
Le roman lui permet de faire une satire de la société féodale, du monde des chevaliers.

Une satire est une critique que l’on fait de quelque chose, en se moquant.


Le Roman de Renart met en scène des animaux dont les comportements sont très souvent humains :

  • le lion représente le seigneur ;
  • le loup Ysengrin, le renard Renart, le blaireau Grimbert, le cerf Brichemer, le mouton Belin, sont ses chevaliers.

Le Roman de Renart montre un monde dans lequel règnent l’hypocrisie, le mensonge, la tromperie et l’injustice ; un monde dans lequel la seule préoccupation est de trouver de la nourriture.

Rappelez moi
+
Rappelez moi!